Réservé aux abonnés « Ni les émeutes de Nahel ni l’assassinat de Thomas ne m’ont surpris…»

À l’heure où de Paris à Marseille en passant par Nanterre ou Crépol, la France s’enfonce dans la division et l'ensauvagement, Henri d’Anselme, dit « le héros d’Annecy », a accordé un entretien exclusif au Peuple depuis le chemin de son « Tour de France des cathédrales ».
Photo: Laurent Grabet
Pour accéder à cet article, vous devez souscrire à un abonnement (Abonnement en ligne + papier, Abonnement de soutien ou Abonnement en ligne) ou vous connecter à votre compte (log in).

Voir aussi

  • Une garderie vaudoise renvoie la Fête des Mères aux oubliettes

  • Le wokisme n’existe pas #vidéo

  • Suisse condamnée par la CEDH : oui mais…

  • Réservé aux abonnés Taupes, taupinières et taupiers

Inscription gratuite
close slider