Réservé aux abonnés Les « marins des montagnes » naviguent sur leurs toits de tavillons

La saison des tavillons bat son plein. Nous sommes allés à la rencontre de professionnels passionnés par ce savoir ancestral sur un emblématique chantier au cœur du Pays-d’Enhaut. Reportage.
Le tavillonneur Patrick Jamper est venu prêter main-forte sur ce projet au Gruérien François Krummenacher depuis Neuchâtel. Tous deux ont appris le métier sous la férule du légendaire tavillonneur Olivier Veuve (1954-2017) de la Forclaz (VD). (Toutes les photos : Laurent Grabet)
Pour accéder à cet article, vous devez souscrire à un abonnement (Abonnement en ligne + papier, Abonnement de soutien ou Abonnement en ligne) ou vous connecter à votre compte (log in).

Voir aussi

  • Réservé aux abonnés Sagres

  • L’observatoire du progrès // Juillet 2024

  • La violente crise Miss.Tic d’Avignon

  • Trump, les balles et le déclin de la culture civique