Réservé aux abonnés Le facteur sonne toujours deux fois

« L’office postal n’est pas un animateur social. » Ces mots qui auraient pu sortir de la bouche de Milton Friedmann ou de celle de quelque jeune loup libéral-radical viennent de Christian Levrat, ancien président du parti socialiste suisse et actuel président du conseil d’administration de La Poste. Cela nous pose la question du lien social au Pays des Merveilles.
Christian Levrat, président du Conseil d'administration de la Poste (et ancien syndicaliste). (Crédit photo : post.ch)
Pour accéder à cet article, vous devez souscrire à un abonnement (Abonnement en ligne + papier, Abonnement de soutien ou Abonnement en ligne) ou vous connecter à votre compte (log in).

Voir aussi

  • Réservé aux abonnés Sagres

  • L’observatoire du progrès // Juillet 2024

  • La violente crise Miss.Tic d’Avignon

  • Trump, les balles et le déclin de la culture civique