Comment on vous rééduque par miss interposées

On revient sur l’élection de la plus belle (?) femme d’Allemagne.
image_pdfimage_print

« Triomphe du wokisme » pour les uns, « mise en place de l’agenda mondialiste » pour les autres, l’élection d’une femme originaire d’Iran au physique banal en tant que « Miss Germany » n’en finit pas de déchaîner les passions.

Mais ces réactions virulentes n’indiquent-elles pas un effondrement de la pensée conservatrice ? Et si, plus que du physique de la lauréate, il ne fallait pas plutôt s’inquiéter du nouveau règne de l’indifférenciation ?

On en parle ici.

Voir aussi

  • Le wokisme n’existe pas #vidéo

  • Duel avec un gaucho

  • Apprenez à écrire comme un pro

  • Le plus gros malentendu sur le métier de journaliste

Inscription gratuite
close slider