Un esthète nommé Berset

La découverte de la passion pour l’aviation d’Alain Berset a beaucoup fait parler, le mois dernier. Bien qu’il soit ministre de la santé, donc peu exposé sur les sujets liés à l’écologie, d’aucuns lui reprochaient de s’adonner à un loisir peu conforme aux exigences de ses camarades les plus intransigeants du PS. Sans parler des alliés Vert-e-x-s, toujours en quête de nouvelles libertés individuelles à raboter pour sauver l’univers.
image_pdfimage_print

Les inquisiteurs du dimanche – il y en a dans tous les partis – risquent à nouveau d’avaler leur tofu de travers. Un lecteur amusé nous a fait parvenir une photo de la projection du dernier Top Gun au Cinéma Arena de Fribourg, à laquelle s’est rendu le conseiller fédéral (dont on devine le crâne sur la gauche) le 3 juillet.
Le 3 juillet, soit deux jours avant sa virée mouvementée du côté français. A l’évidence, notre élu a vraiment le goût des airs jusqu’au bout des ongles: pensez, le Fribourgeois ne rechigne même pas à aller se vider le crâne devant un bon vieux blockbuster capitaliste à la gloire du monde libre, du moment où il y a des avions dedans! RP

Message codé

En regardant un reportage publié par Blick sur le harcèlement sexuel à Paléo, on apprend que les victimes d’oppression peuvent se rendre à un bar du festival et demander à «parler à Angela». Dans cette situation, le staff du festival prend en charge la victime. Noble cause s’il en est. Simplement, pourquoi trouver un nouveau code, connu de tous puisque communiqué aux festivaliers, au lieu de simplement utiliser un bon vieux «A l’aide!»? Autre grande question: que va-t-il se passer si, un jour, le groupe de rap français Saian Supa Crew se reforme et interprète son tube le plus connu sur la grande scène de Paléo? JB

Arrête ton char, Marcel

Le département de la Vienne, en Nouvelle-Aquitaine (F), en a bien de la chance. Des militants LGBTQIA+ ont choisi Chenevelles pour organiser la première «Pride rurale», avec défilé sur tracteur, DJ et drag queens au milieu des bouseux rétifs au progrès. Il s’agissait, selon les organisateurs, de montrer qu’il y a «de la vie à la campagne». Sous-entendu, tant que les gens ne défilaient pas dans la rue pour exposer leur intimité, il n’y en avait pas. Soyons donc innovant: pourquoi pas une Pride du fin fond de la Patagonie? Une Pride de l’océan? Une Pride sur Mars? S’il s’agit de créer de la vie un peu partout, sûr que la Nasa ou Elon Musk, patron de la société SpaceX, pourraient proposer leurs services. RP

Sauvons la planète, osons le naturisme

Il n’y a pas de petites économies, y compris en matière d’eau. C’est pourquoi un centre nautique de Haute-Savoie (F), à Cruseilles, a décidé d’interdire les shorts de bain à ses visiteurs, rapporte 20 Minutes. A la place, de bons vieux slips de bain, comme lorsque nous avions trois ans, moins susceptibles de dilapider le contenu des bassins. Si ce pas décisif vers le progrès ne connaîtra «pas de retour en arrière», il convient de préciser qu’en France, short ou speedos sont souvent la norme, et que les lieux avaient jusqu’ici une politique très libérale. On craint tout de même le moment où les piscines n’ouvriront plus quand il fait chaud afin de ne pas gaspiller d’eau. RP

Voir aussi

  • Il y a des indexations en enfer #blog

  • Réservé aux abonnés Nemo Erectus

  • Une université à la Hamas

  • Réservé aux abonnés Pour en finir avec le wokisme (qui n’existe pas)