Réservé aux abonnés Hilaire Belloc, le chevalier du distributisme

Traversant les dernières années du règne de Victoria jusqu’aux premières années de la Seconde Guerre mondiale, Hilaire Belloc est un géant de la littérature et de la culture anglaise : poète, romancier, essayiste, historien, polémiste, apologiste du catholicisme et même penseur économique. Bref, il est incontournable et nous l’avons oublié. Pourtant, au propre comme au figuré, Belloc demeure un roc sur lequel on s’achoppe.
Illustration principale: Hilaire Belloc et son allure de boxeur en 1915. L'auteur, en 1915. (Emil Otto Hoppé/Wikipedia Commons)
Pour accéder à cet article, vous devez souscrire à un abonnement (Abonnement en ligne + papier, Abonnement de soutien ou Abonnement en ligne) ou vous connecter à votre compte (log in).

Voir aussi

  • Quelques livres d’un écrivain nommé François Mitterrand

  • Venez comme vous êtes !

  • Oskar Freysinger : « Jamais le monde n’a basculé dans le totalitarisme – certes « mou » – en si peu de temps »

  • Netflix